Pour rejoindre Polonnaruwa, nous prenons un premier autobus pour Habarana. A l'arrivée à Polonnaruwa nous subissons une petite arnaque de l'autobus et d'un Tuk-tuk. C'est en insistant lourdement que nous réussissons à rejoindre une guest house de notre choix.
Polonnaruwa est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'ancienne cité a été oubliée et n'est plus active. Beaucoup compare celle-ci à Anuradhapura. A mon avis, elles sont complémentaires et ne sont pas de la même période.
C'est le fils de la propriétaire du Devi Home qui nous accompagne pour nous guider dans la vieille ville.
La visite du musée aide à la compréhension du site et justifie pas suffisamment le prix élevé du site pour les étrangers.

Les ruines de Vejayanta Pasada ou Palais royal sont les restes d'un bel édifice du XIIème siècle. Seuls 2 étages sur 7 restent visibles.
Vijayabahu Palace ou la salle du Conseil de Parakrama Bahu possède des frises sculptées de pachydremes et de fauves. Autrefois, l'édifice était certainement couvert.
Kumara Pokuna est l'ancien bain royal. Sur le site comme à Anuradhapura, les techniques d'irrigation sont sophistiquées et témoignent de l'avancée de la civilisation à cette époque.

Ce temple de Shiva n'est pas sans rappeler l'Inde du sud et témoigne de l'influence hindou de cette période.

Thuparama est un temple de style hindou imposant encore couvert. Ce temple abrite plusieurs bouddhas datant du VIIème siècle.


Vatadage est l'un des édifices hindous les plus anciens. Les escaliers qui donnent sur les points cardinaux sont sculptés et ornés de pierres de lune.


La salle du Chapitre

Atadage est un petit temple du XIème siècle qui abrita lui aussi la dent de Bouddha.
Hatadage a été édifié au XIIème siècle.
Gal Pota est un grande dalle de granit de plus de 8 mètres. Ses écrits relatent les exploits du roi Nissankamalla, la vie socio-culturelle et politique au XIIème siècle.

Sat Mahal Prasada est un curieux temple pyramidal qui reste une énigme. Il ressemble à certains temples cambodgiens ou des pagodes thaïlandaises.

Rankot Vihara est un dagoba en brique de 50 mètres de haut. Il fut édifié sur un ensemble monastique de 35 hectares.

Kiri Vihara n'a jamais été reconstruit et ce dagoba blanc serait original.

Un stûpa crématorium.

Lankatilaka est un impressionnant édifice du XIIIème siècle. Un bouddha de 18 mètres est aujourd'hui sans tête ni bras et endommagé

Gal Vihara ou Uttarrama fut édifié sur la volonté du roi Para Kramabahu au XIIème siècle. Les sculptures de Bouddha dans la masse de granit sont magnifiques.
Le plus long mesure 15 mètres.
Nous avons quelques difficultés auprès de mon pseudo guide pour découvrir les magnifiques fresques de Tivanka Image House. Le site est fermé ou la route est en travaux et donc aucun accès. Après insistance, nous découvrons ces peintures originales qui se sont dégradées mais restent authentiques du XIème siècle.
Quelques éléphants sauvages viennent s'abreuver au bord du lac Topawewa ou Parakrama Samudra.
Face au lac, sur le site de Polgul Vihara, une belle statue du XIIème siècle est censé représenter le roi Parakrama Bahu ou un sage.



(Page précédente) - (Page 6 sur 18) - (Page suivante)


 

 

Carte Sri Lanka
 
Ahangama
Anuradhapura
Colombo
Dambulla
Debarawewa
Ella
Galle
Horton Plains
Kandy
Mihintale
Mirissa
Negombo
Nuwara Eliya
Polonnaruwa
Sigiriya
Trincomalee
Unawatuna