De Negombo jusqu'à Anuradhapura, un premier autobus local nous conduit à Kurunegala. Les familles nous observent dans ce bus au chauffeur prudent. Nous avons le privilège d'une place à l'avant de l'autobus et observons le défilé des sympathiques locaux monter mouillés dans ce transport en commun. Les villes (Dhaladagama, galgamuwa, tambuttegama et Talama) sont toutes identiques avec des constructions anarchiques. Le deuxième chauffeur de la journée est moins prudent et consomme des feuilles avec des ingrédients qui le rendent euphorique.
Nous sommes en plein centre culturel, c'est le nom de ce triangle géographique situé entre Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy. Dans cette zone géographique, c'est 25 siècles d'histoire avec des conflits, des époques, des cultures qui s'entremêlent.
La ville nouvelle ne présente pas beaucoup d'intérêt. C'est surtout la cité ancienne inscrite au patrimoine de l'UNESCO. et ses ruines qui motivent la venue du voyageur. Cette première capitale de Ceylan fut sortie de la jungle au XIXème siécle.
A Anuradhapura,ville sainte du bouddhisme cinghalais, le temple Isurumuniya fut construit au IIIéme siècle avant J.C sous la volonté du roi Dewanampiya Tissa. C'est un sanctuaire rupestre qui fait partie d'un monastère. Il fut déserté en 993.
Peu d'explication nous sont parvenues sur les sculptures d'éléphants à même la roche. Quelques peintures expliquent les phases de construction des temples environnants.
Le petit musée du temple abrite des sculptures dont la stèle "Surumini Lovers".
Le Sri Maha Bodhi Tree serait l'arbre le plus vieux du monde. Il y a 2600 ans, fut planté ici une bouture de l'arbre où Bouddha aurait reçu l'illumination à Gaya.
Notre visite est guidée par Chinthaka rencontré avec son Tuk-tuk. Il connait parfaitement sa ville et son histoire.
Les jardins royaux sont aujourd'hui des bassins vides.
Lovamahapaya

Le Dagoba Ruvanvelisaya est une magnifique stupa reconstruit et repeint en bleu ciel de plus de 90 mètres de haut.



Mirisavetiya ou Dagoba Mirisavati fut édifié sur la volonté du roi Dutugemunu entre 161 et 137 avant J.C.

Dagoba Lankarama date du 1er siècle. Je photographie des latrines d'époque pour les femmes (photogaphie ci- dessous à gauche) et les hommes bien différentes.


Ath Pokuna est un immense réservoir (159x53 mètres) qui dispose de ses propres filtres et un système de drainage.
Ratna Prasada date du Xème siècle. De belles sculptures hélas trop rares témoignent d'un faste passé. Sur ce lieu se réunissaient des milliers de moines pour de grandes confessions.

Le temple Mahasena conserve une pierre de lune avec la représentation des éléphants, des chevaux, des lions et des buffles qui symbolisent la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort. La résidence des moines ne possède plus que quelques piliers.

Dagoba Abhayagiri fut édifié pendant le règne de Vattagamini Abhaya au 1er siècle avant J.C. Plusieurs rois ont contribué à sa restauration qui est encore d'actualité.
Samadhi Bouddha date du Vème siècle, période classique de l'art indien.

Kuttam Pokuna sont des magnifiques bassins du Vème siècle.

Dagoba Jetavanarama du IIIème siècle après J.C. s'élevait à 120 mètres avant que sa flèche ne fut détruite. Sa restauration est toujours en cours.
Anuradhapura disposait d'une civilisation très riche qui s'étendait au delà du Sri Lanka.



(Page précédente) - (Page 3 sur 18) - (Page suivante)


 
 

 

Carte Sri Lanka
 
Ahangama
Anuradhapura
Colombo
Dambulla
Debarawewa
Ella
Galle
Horton Plains
Kandy
Mihintale
Mirissa
Negombo
Nuwara Eliya
Polonnaruwa
Sigiriya
Trincomalee
Unawatuna