Pour rejoindre Séoul du parc Seoraksan, je passe sous de nombreux tunnels parfois très longs, traverse des forêts et des paysages de montagnes.

A Séoul, j'habite le quartier de Myeong-dong-Jung-gu pendant quelques jours.

 

Dans le quartier de Myeong-dong face à la city-hall un festival est en préparation et des groupes musicaux viennent se produire.
Je trouve Séoul très photogénique et ultra-dynamique. La ville me surprend agréablement même si je ne suis pas "ville" et ai toujours privilégié le rural et la nature à l'urbain.

Un écran géant sur le toit d'un immeuble de la mégapole rappelle des temps révolus, des traditions disparues.
 

La cathédrale Myeong-dong de Séoul fut édifiée à la fin du XIXème siècle.



Le nouvel hôtel de ville a été construit en 2013 et évoque une vague de tsunami (en verre et en acier). Une architecture coréenne surprenante juxtapose le city-hall de 1926 qui abrite aujourd'hui des expositions photogaphiques.


Junghwajeon hall

Le palais Deoksugung devenu une résidence royale en 1593 est fait d'un mélange d'architectures traditionnelles, coréennes et néoclassiques occidentales avec en arrière plan la ville moderne du XXième siècle. Il date de la dynastie Choson.



Deokhengjeon et Jeukjodang areas

 
 

Le palais Gyeongbokgung (palais du bonheur resplendissant) fut reconstruit plusieurs fois. Aujoud'hui, les touristes remplacent les membres du gouvernement.
J'assite à la relève de la garde.

 
 





Cercueil coloré

Le musée national folklorique retrace l'histoire du peuple coréen sous l'ère Choson


Le quartier des Hanok de Buckchon est un quartier typique entre Gyeongbokgung et Chandeoksung. Le village du nord avec ses 900 magnifiques maisons traditionnelles est devenu très touristique au grand dam des habitants. De nombreux ateliers, galeries, magasins et restaurants s'y sont installés.


 

Changdeokgung est inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO. Ce serait l'un des plus beaux des quatre grands palais de Séoul.

Chong-Jon Hall où furent couronnés les rois et les reines.
 





Le santuaire confucéen de Jongmyo est classé au patrimoine de l'UNESCO. Certaines parties du site ne sont pas visibles les pièces qui renferment les "tablettes des esprits" des rois et des reines de la dynastie Choson (1392 à 1910). Je n'ai pas l'autorisation de visiter le sanctuaire seul et sans guide officiel. Mon guide n'est malheureusement pas anglophone.
La Jongmyo Daeje est une cérémonie spectaculaire qui vient de se terminer il y a quelques jours.





Beaucoup de temples et de palais royaux, moins de nature ces derniers temps, la Corée du Sud dispose de beaucoup de pistes cyclables, je n'ai cependant rencontré que peu de cyclo-voyageurs à l'exception d'un sympathique couple de Chinois et d'un jeune Suisse. Il y a pourtant beaucoup plus de voyageurs à vélo actuellement que dans les années 70 à 90. Je stoppe temporairement le voyage en Asie et laisse de côté mon sac à dos pour retrouver Austral mon vélo durant l'été 2018 et parcourir durant la saison idéale quelques milliers de kilomètres en Europe.




(Page précédente) - (Page 13 sur 14) (Page suivante)
Carte Corée du Sud
 
Andong
Busan
Daegu
Gangneung
Gyeongju
Haein-sa
Hahoe
Jeonju
Seoraksan (parc national)
Séoul
Sokcho
Suncheon
Suwon